dimanche 26 janvier 2014

The fry-up...

...ou pourquoi 700Kcalories dès le matin peut vous rendre moins énervé et plus mince!*

Il y a quelques temps, je vous avais expliqué l'origine du tea-time, mais aujourd'hui c'est au petit-déjeuner que je vais m'intéresser. Le petit déjeuner-français a la particularité d'être le seul au monde à être sucré et on regarde nos voisins européens un peu avec dégoût quand on les voit sortir la charcuterie et le fromage dès le matin. Le dicton "un petit-déjeuner de roi, un déjeuner de prince et un souper de pauvre" résume bien ce que devrait être la répartition alimentaire d'une journée. A l'heure où une grande majorité d'entre nous partent au boulot le ventre vide ou en ayant rapidement bu une tasse de café, c'est à ce moment précis où l'on devrait prendre le temps de manger du "gras" et des protéines. Déjà parce que ce premier repas de la journée va être notre principale source d'énergie pour les heures suivantes, mais aussi parce que physiologiquement, c'est à ce moment là qu'on va mieux digérer les graisses. Le système nerveux aura à sa disposition tout ce qu'il aura besoin et ne sera donc pas en état d'alerte et à la recherche de ce qui lui faut, au dépens d'autres fonctions moins prioritaires comme la concentration, la mémorisation... Je n'irais pas jusqu'à certifier que la réputation des français comme étant des râleurs trouve une justification, ni de dire qu'il faut à tout prix manger une saucisse, des frites ou du poisson dès le lever du lit, ni que vous allez perdre vos petites poignées d'amour de cette façon. Changer ses habitudes alimentaires n'est pas forcément facile, mais si on profitait du dimanche matin plus tranquille pour préparer un brunch? Comme ça on aura juste faim pour le goûter et on pourra prendre une part de gâteau sans culpabiliser!

*traduction du titre de l'article du Times sur la photo!

The full english breakfast


Par personne
1 œuf
1 tranche de bacon (et 1 saucisse mais j'en avais pas pour la photo)
1 petite boite de baked beans (haricots blancs à la tomate)
1 champignon de paris émincé
1 tomate (quand c'est la saison)
40g de flocons d'avoines
200 mL de lait
miel ou sucre de canne

Commencer par le porridge: Faire chauffer le lait dans une casserole. Une fois qu'il commence à bouillir, ajouter les flocons d'avoine en pluie et mélanger sans cesse jusqu'à ce que le mélange épaississe Ajouter du sucre ou du miel selon le goût. Servir tiède.
Dans une poêle, commencer à cuire la saucisse. Ajouter le bacon. Quand il commence à dorer et qu'il n'y a presque plus de jus de cuisson, ajouter les champignons émincés et la tomate coupée en deux.
Réchauffer les haricots dans une petite casserole.
Lorsque la saucisse est cuite, pousser tous les ingrédients dans un coin de la poêle et y faire cuire un œuf au plat. (moi j'ai préféré faire un œuf mollet).
Servir avec des toasts, de la marmelade d'orange, un jus de fruits frais, un "milk tea"...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire